LES B.BØP

Des polyphonies d'ici et d'ailleurs,

a capella ou pas, des voix, une énergie communicative.

divider

C'est pas du be-bop...

...mais y'a du swing chez les B.BØP, du Gospel et de la Pop

Une chose est sûre, ça swingue chez les B.BØP  quand ils s’inspirent des King’s Singers pour enregistrer leur version de Seaside rendez-vous de Freddy Mercury, ou quand, dans la lignée du Golden Gate Quartet, ils s’approprient certains grands standards de la musique Gospel comme Jericho. Pourtant non, Les B.BOP ne désigne pas un groupe de jazz vocal dont la musique s’inscrirait vaguement dans un style be bop qui aurait perdu le « e » en chemin.

Des chants polyphoniques traditionnels
basques, bretons, occitans...

divider

si l'on considère les quatre lettres B.BØP

Comme des initiales

Le « P », pourrait assurément être celui de Polyphonies. Et comme la polyphonie chez les B.BØP peut être tour à tour Basque, avec des chants comme Hegoak ou Jeiki etxekoak, Bretonne, avec le Brogozh ma zadou, ou Occitane, avec Val d’Aran, Se canto ou l’emblématique Cadiro: CQFD!

Les polyphonies B.BØP vous embarquent au-delà des mers

Basques, Bretons, Occitans dans leurs Polyphonies ? Pas seulement, car l’amour de ce quatuor de voix masculines pour le chant polyphonique ne connait pas de frontières. Pour preuve leurs pérégrinations sur les rives du Mississipi, en Corse ou dans les Balkans. D’Ederlezi à Corsica, en passant par les accents country de Will the Circle,  les polyphonies B.BOP vous embarquent au delà des mers. Ils ont une âme de marins les B.BOP quand ils se mettent à entonner les Roses d’Ouessan! Entre autres scènes insolites, on les a vu chanter Cadiro sur le pont d’un bateau au beau milieu du canal de Corinthe.

Du Cagire à la place du Capitole, les racines sont occitanes

Pourtant c’est dans les Pyrénées, au pied du Cagire justement, que le groupe trouve racines.  Les B.BØP ont beau parcourir le monde et se produire partout en France, de Paris à Luchon et de Bréhat à Nîmes, les racines sont occitanes, pas de doute là-dessus. Aussi quand les B.BØP arrêtent leurs pas sur la place du Capitole pour chanter « O moun pais, O Toulouse », ils ne trichent pas. Et la chanson française a toujours une place dans leur répertoire.

Les B.BØP, un bip bip venu de Mars!

D’après la légende le nom du groupe Les B.BØP trouverait sont origine dans un bip bip venu de Mars !

Au milieu des années 90, un groupe de copains avait pris l’habitude de se réunir autour de Marcel Canal, Mars pour les intimes, et de swinguer en chantant sur d’étranges onomatopées : bip…bip…bop ! Un journaliste ayant assisté au concert, dans un article dont on a perdu la trace, aurait ainsi nommé le groupe Bip Bop. Les B.BØP venaient de naître.

Le groupe actuel

En vingt ans le groupe a connu des géométries variables. Septuor au départ Les B.BØP comptent aujourd’hui quatre chanteurs et un pianiste :

  • Loïc Geffray, ténor
  • Nicolas Desroziers, ténor
  • Jean Andreu, baryton
  • Jean-Paul Plat, basse
  • Eric Fourcadet, piano
S'inscrire à la newsletter